23 mars 2011

A rat C

A force de lire et relire toujours les mêmes choses, on finit par être limite blasée. Oui je suis gavée par tout ce battage et je me demande maintenant pourquoi continuer à en parler et lire autant de conneries à la minute pour toujours répéter les mêmes choses devient lassant. On le sait, tout le monde a compris, c'est bon. Non ? Demain sera un autre jour.
Cette fin de semaine, je vais mettre de côté la couture LTF sur laquelle j'ai d'ailleurs bien avancé. J'ai terminé les deux tenues Contes et je n'ai plus qu'à me décider pour les accessoires (bloomer, noeud ou autre). Parce que le reste de la semaine nous la passons avec une chic fille qui mérite qu'on lui prête beaucoup d'attention.
Je n'ai pas commencé mon swap noeud organisé par le boudoir. Je ne sais pas trop quoi faire, je ne pensais pas que ce serait aussi difficile. Surtout que bon je ne suis pas à fond dans le truc moi... j'espère que la miss de l'autre côté aura la même motivation que moi.
Faut dire que le loli en ce moment, je me lasse. Je vois toutes les nanas poster des topics de vente "Leaving Lolita". Ca fait flipper. Changer du jour au lendemain comme ça, je pige pas. Alors je me demande si moi aussi je ne serais pas en train d'essayer de tout dégager. J'ai revendue ma dream dress, plus une deuxième que je ne pouvais définitivement pas garder. Ma commande Clobba n'est pas encore partie, je n'ai aucune nouvelle et je me demande si les super shoes rouge que j'ai commandé me feront autant envie qu'il y a deux mois. Faut dire que ça fait un sacré bout de temps et je change d'envie en moins que deux mois. Quelle plaie !
Après la replica de la sugary carnival ce sera la dernière. Si j'ai des occasions de vider ma wishlist un peu, pourquoi pas ? Mais c'est pareil je change d'avis tous les jours. Je ne veux pas tomber dans le trip de "je veux tout et tout de suite". Je ne supporte pas ce genre d'idéal que se font le reste de la communauté que ce soit autant lolita que BJD. Avoir tout parce que c'est super in et tendance. J’exècre ces gens là, j'ai juste envie de leur dire que s'ils s'achètent des objets pour se faire bien voir ou être au sommet, à quoi ça sert d'avoir une personnalité ? Va t'acheter des amis aussi tant que tu y es. Bon d'accord là je vais loin mais c'est vraiment ce que je ressens parfois quand je vois toutes ces filles qui achètent sans réfléchir ou qui sont atteintes de collectionnite aiguë. C'est gerbant... beuh.
Avant j'avais des coups de coeur, des envies sur le moment sans réfléchir vraiment si j'en avais besoin. Parce que surtout je pouvais dépenser sans compter. Maintenant c'est autre chose, si j'achète quelque chose c'est que j'en crève, parce que le temps passe et que même après des années je veux toujours cet objet. Comme cette poupée, un rêve... j'en ai eu envie en 2005, j'y ai pensé en 2007 et j'ai abandonné en fin d'année dernière. Cette année je suis tombée sur l'occasion d'en avoir une comme je le voulais sur le corps que je voulais. Mais j'ai des doutes maintenant que je vais bientôt la récupérer... si finalement je ne l'aimais pas ? Si je n'arrivais pas à en faire l'idéal que je me suis incrustée dans le crâne ? On verra quoi...
J'ai remis d'autres robes en vente, des robes que j'aime porter malgré tout et que j'ai encore porté ces derniers jours. Personne n'en veut, ce ne sont pas des print recherché et je n'en demande pas des prix cassés. Bin oui je ne laisse pas partir des robes à 50 euros. J'ai tenté des échanges même. Mais non ça ne fonctionne pas.
Je me fais un coup de pub au cas où, je revend une OP Baby Snow Dot couleur melon à petites manches et une JSK Metamorphose Candy House en noir (Hansel et Gretel). Voilà c'est fait. J'ai aussi une paire de chaussettes neuves de chez Baby en noir en-dessous le genou et la paire de chaussettes du LP de l'hiver 2009 que je ne peux plus piffrer. Une chemise du LP Metamorphose de l'hiver dernier noir en voile avec jabot détachable. J'avais acheté un bolero rouge Dear Celine pour faire une super coordi avec la Ridding mais comme j'ai vendue cette dernière, il ne m'est plus utile. Idem les chaussures rouge Clobba dont je possède les mêmes en BJD de chez Leeke (non même pas honte). Je les ai prises parce qu'elles sont terribles et changent des maryjane classiques moches qu'on peut trouver partout....
... et Zess va avoir un bébé !!

2 commentaires:

Emi a dit…

Tu sais je pense qu'on a des phases où l'on a plus ou moins envie, et c'est comme cela pour tout. Après c'est sur que de commander par correspondance, ça peut gâcher l'envie du truc qu'on voit et qu'on désire tout de suite là maintenant, parce qu'en attendant de recevoir, tu vois d'autres choses...
Après, les gouts évoluent et changent et perso, pour la garde robe je suis du genre à avoir une gamme "étendue" histoire de coller au mood du jour. Je me suis souvent débarrassée de fringues que je mettais pas un temps et qui me manquent encore aujourd'hui ><
Lol bon sinon, je te rejoins sur la "collectionite aigue", surtout que je vos plus où est l'intérêt à la fin, je suis pas sure que ça rend plus heureux...

Et félicitations à !zess! ^^

Harman a dit…

Je pense que, comme toute chose, une passion évolue. On abandonne jamais totalement, on prend juste un certain recule vis-à-vis de ça et on devient plus raisonnable. Après tout, avons-nous vraiment besoin de 50 robes Lolita ou du dernier jeux vidéos en version collector à la mode pour être plus heureux?

Après, il peu y avoir le fait que quand on commence à s’investir dans une passion qui est, au départ, un peu "hors-normes" et que celle-ci devient un phénomène de mode et véritable repère à Kikoolol, on peut s’en lasser rapidement. Personnellement, c’est mon cas.

Tu as peut-être juste besoin de prendre un peu de recul par rapport à tout cela,non?