21 avril 2011

I just can't get enough

J'ai commencé à mettre les photos des tenues prévues à la vente pour Japan sur les forums et sur le blog Noble Dolls*.
La dernière robe que j'ai terminée ce matin :
Un esprit très petits gâteaux parce que je n'oublie pas qu'au fond de mon petit coeur de lolita j'adore ce qui est sucré et avec plein de chantilly dessus. Demain je m'attaque aux jupons parce que j'en ai prévu un par robe. Ça va m'en faire des kilomètres de tissus à froncer punaise ! Je ne sais pas encore quelle forme leur donner, je pense que je vais trancher pour la forme la plus simple et la plus bouffante adaptée à chacune.
Pinette de Pâques est partie rejoindre sa nouvelle propriétaire par la poste tout à l'heure. J'espère qu'elle plaira beaucoup et que les cadeaux feront tout aussi plaisir à l'heureuse acheteuse.
Samedi il y a un meeting lolita, j'avais très envie d'y aller sur l'instant mais le fait est qu'il y aura pic-nic commun et que je n'ai pas trop les moyens de faire quelque chose "en gros" pour des loli que je connais peu ou pas du tout. Je préférerais les rejoindre dans l'après-midi s'il ne fait pas trop chaud parce que moi les balades en loli toute jolie dans Paris par temps de chaleur trop peu pour moi. Bouuuuh ! Je ne suis pas égoïste, juste que je pense d'abord à mon bien être avant ceux des autres. J'avoue c'est une part d'égoïsme mais qui ne l'est pas ? Le plus important depuis quelques années déjà est que je pense à moi, à ce que j'ai envie et de vivre à ma manière. Pas comme ce que me dictent les autres ou ce qu'ils auraient fait à ma place dans le genre "si j'étais toi...". Je suis moi, eux ne le sont pas. Voilà. Donc les meetings loli-prout-prout je pense que je vais rester dans mon idée et m'y confortée : m'abstenir. Même si je suis tentée de me sociabiliser horriblement... En fait ce qui me gêne dans ce genre de rassemblement de dentelles ce sont les comportements de mémé qu'elles peuvent avoir entre elles. Attention je ne parle pas de mémés "normales" mais de mémé du 16ème avec le petit doigt en l'air quand tu bois ton thé. Je n'aime pas les chichis, les choquées du "hoooo" parce que je laisserais échapper un gros mot ou une expression bien de chez moi. J'aime encore moins les prétentieuses des "ha touche pas ma robe elle m'a coûté un rein". D'ailleurs je me demande finalement si je ne vais pas rester ici... ou aller me promener avec mes amis sur les quais et faire le loli à ma manière. C'est à dire sans blouse et sans noeud partout dans les tifs, et je pourrais transpirer parce que c'est naturel et être décoiffée et mal maquillée. Haaaaaaa !!! Je suis bonne à enfermer. *Ainsi on ne pourra pas encore m'accuser de copie ou que sais-je encore ! Si j'ai encore une fois à me justifier sur les inspi de mes robes ou tenues je ne citerais pas de vieilles sources ebay de vendeurs de copies chinoises à dentelle qui gratte. J'ai de vraies sources et pas plus loin qu'en France car la plupart de ce que je couds est inspiré de Baby ou Angelic Pretty, voire de Emily Temple Cute pour certaines robes. Ce n'est pas vraiment un coup de gueule mais plutôt une parenthèse amusante sur des propos débilos que j'ai pu lire. A suivre quoi... ^^

2 commentaires:

Myra a dit…

Ouais :
"Holalala merde on m'a chopée, vute, tapons "Gothic lolita" dans Google! et copypastons les premiers liens, personne ne verra que la robe "inspirante" ne ressemble absolument pas à la mienne!". J'adore *roule des yeux*

Emi a dit…

Roooh trop choupie la robe! J'aime les robes à petits gâteaux!!!
Mdr les coups sont vraiment au ras des pâquerettes dis donc pour tes inspirations... Alors qu'il y en a en effet qui prennent des patrons sur eBay et osent vendre les robes "maison" ensuite... J'en ai filé à Nae et elle a halluciné de voir que certaines osent prétendre que ce sont leurs patrons... Nawak! Je comprends pas le problème de reconnaître que non, le patron n'est pas de soit ou qu'on s'est inspiré de tel style. Ça me dépasse...
Mdr Pour le loli. Je t'avouerai que je fais pareil : je pense à ma pomme, même si je suis encore trop gentille et que je me fais encore avoir. C'est chiant d'être mis dans une catégorie parce qu'on aime quelque chose. Moi, je ne vais plus à des meetings ou sorties avec les gens qui écoutent mon style musical, justement parce que je ne veux pas être "obligée" d'adhérer à tel délire ou telle attitude juste parce que je fais plus ou moins partie d'un groupe. Finalement, ça ressemble plus à une prison qu'autre chose... Pas moyen d'avoir une conversation un peu poussée, quel que soit le sujet, ça gave vite. Ou, c'est qu'on a pas rencontrer les bonnes personnes ^^
En tout cas, faut profiter d'un peu de soleil ;)